Bleu... Pastel

Je photographie le pastel depuis plusieurs années avec un plaisir renouvelé au gré des saisons...

La minuscule fleur de pastel

Le Pastel des teinturiers (Isatis tinctoria), appelé "guède" dans le nord de la France, est une plante bisannuelle dont on utilise les feuilles pour la teinture et les graines de pastel pour l'huile de pastel.


Autrefois, les feuilles étaient broyées dans des moulins pastelliers, réduite en pâte et moulées à la main en boules appelées "cocagnes". Les boules de cocagne subissaient alors divers traitements assez longs et délicats (concassage, fermentation, séchage, ...) avant de donner du pigment utilisable pour la teinture.


L'art du maître pastellier consistait alors à utiliser le pigment pour préparer sa cuve. Le procédé était long et complexe, mais la récompense était au bout lorsque le tissu sortait du bain encore jaune-vert et devenait bleu comme par magie par oxydation au contact de l'air.


On obtenait avec le pastel toutes les nuances de bleu, du plus clair au plus foncé, il ne déteignait pas et conservait ses couleurs dans le temps... Le Pastel conserve aujourd'hui toutes ces qualités.

 

Cuves de Pastel pour la teinture

Quelques images de journées de teinture...

Artiste-auteur (SIRET 52366804400028).

Je suis passée de l’argentique au numérique avec la facilité de celle qui comme Obélix est  tombée petite dans la marmite... Passionnée de nouvelles technologies, j'ai travaillé dans la communication et le monde de l’internet où j'ai rencontré beaucoup de gens, voyagé et photographié. J'ai toujours cette envie de poser un œil (bienveillant) sur les choses et les gens...


Mes albums photo sur Facebook